AccueilGuide d’utilisationPuis-je stationner mon camping-car en ville ?

Camping-car, Fourgon,

Puis-je stationner mon camping-car en ville ?

La ville en camping car

Voyager avec un véhicule de loisirs sur les routes de campagne est un réel plaisir !  Mais cela peut se compliquer légèrement en milieu urbain, en particulier pour le stationnement du camping-car en ville. Voici quelques conseils et bonnes pratiques pour se garer sans tracas.

On assimile généralement le camping-car aux grands espaces, mais beaucoup de camping-caristes aiment s’aventurer dans les villes pour les découvrir, aller au restaurant, visiter des musées, faire des courses ou son marché… 

Trouver un lieu de stationnement en ville

Il n’est pas toujours évident de trouver une place lorsqu’on circule en voiture. Alors en fonction de ses dimensions, le stationnement de votre camping-car en ville peut s’avérer d’autant plus difficile !

N’oubliez pas qu’il faudra composer avec la longueur, la largeur et le porte-à-faux qui a tendance à compliquer les manœuvres.

Quelques conseils pour stationner sur la voie publique

N’hésitez pas à vous faire aider du GPS pour repérer les possibilités de stationnement les plus pratiques qui s’offrent à vous. 

Au moment de vous garer, pensez à vous aider de la  caméra de recul et de votre copilote. Faites attention au trottoir et aux différents obstacles (panneaux de signalisation, parcmètres, balises) qui pourraient gêner les manœuvres et faire du mal à la carrosserie. Assurez-vous enfin de ne pas gêner la tranquillité des riverains.

Pour le stationnement en ville de votre camping-car, il faudra également composer avec la hauteur. Certaines communes ont recours aux barres, panneaux d’interdiction et arrêtés de stationnement pour limiter, voire interdire le stationnement en ville des camping-cars…

Arrêtés de stationnement : ce que dit la loi en France 

Sur le plan du code de la route, un camping-car appartient à la même catégorie que les voitures, les vans et fourgons et peut circuler et stationner en ville, dans une rue, sur la voie publique, de jour comme de nuit, du moment qu’il respecte la réglementation. 

Il faudra bien sûr veiller à ne pas dépasser du marquage au sol et s’acquitter du montant du ticket de parcmètre si vous stationnez votre camping-car en ville.

Camper ou stationner ?

Dans le cas où vous souhaiteriez passer une nuit sur une place de stationnement en ville, il ne faudra sortir ni cales, ni chaises de jardin ou tout autre équipement qui pourrait faire suspecter d’une installation, auquel cas cela ne s’apparenterait plus à du stationnement mais à du camping sauvage. Ce dernier est réglementé en France.

Utiliser les emplacements sur les parkings 

Pour vous faciliter la tâche, nous vous conseillons de privilégier les emplacements sur des parkings situés en périphérie des centres-villes pour stationner avec votre camping-car. Il peut s’agir de parkings-relais ou même d’aires de stationnement en ville dédiés aux camping-cars. Vous trouverez plus d’informations sur internet ou par le biais d’applications. 

Ces parkings sont le plus souvent gratuits. Ils sont parfois équipés d’infrastructures qui permettent aux camping-caristes de faire les services (borne d’eau, de vidange et d’électricité).  Ils vous permettront aussi d’articuler vos déplacements et de rejoindre sereinement les centres-villes à pied, en bus ou en vélo !

Article précédent Premier voyage en camping-car : 8 conseils pour préparer son véhicule et son road-trip
Article suivant Voyage en camping-car : les joies des séjours en véhicule aménagé